BTSA GPN

Gestion et protection de l’environnement

Imaginez l’environnement de demain

La gestion des espaces naturels est devenue nécessaire afin de préserver ou de restaurer leurs richesses et leur diversité écologique, de sensibiliser le public mais également afin de les valoriser économiquement. De ce fait, le technicien supérieur en GPN est chargé de la mise en œuvre sur le terrain des programmes ou projets de gestion des espaces et des ressources dans la perspective d’une gestion durable.

des débouchés très variés

Dans le domaine de la gestion des espaces et des ressources :

  • Technicien/chef de chantier (technicien de rivière, cynégétique…) : planification du travail et encadrement, gestion technique
  • Scientifique/naturaliste: protection et conservation de la nature
  • Technicien/surveillance: surveillance entretien, voire police.

Dans le domaine de l’éducation/animation :

  • animateur/éducateur (nature, environnement, développement durable): animation, éducation, conception de projet
  • animateur du patrimoine : animation tourisme nature, interprétation et promotion.

ou la possibilité de poursuivre vos études

  • Certificat de spécialisation (CS) agricole en moins d’un an
  • Licence professionnelle MAEP à Agrotec (une multitude de licences pro sont accessibles après le BTSA GPN)
  • Licence directement ou en passant par une classe post-BTS
  • Concours pour entrer dans une école d’ingénieurs. Il est toutefois conseillé de passer par une classe préparatoire scientifique post BTSA-BTS-DUT (Entrée directe possible par la voie de l’apprentissage)
  • Un second BTSA en un an en vue d’obtenir une double compétence

la formation

programme de formation

Formation initiale sur 2 années après le Baccalauréat, soit 58 semaines de formation :

  • Formation générale en maths, économie, informatique, documentation, langue…
  • Formation en aménagement de l’espace, en animation, expertises naturalistes…
  • 12 semaines de stage dans un organisme de gestion de l’espace.

Principaux lieux de stage :

  • Le secteur associatif : le secteur de la gestion des espaces comprend une multitude d’associations.
  • Le secteur public territorial et d’Etat : les collectivités territoriales départementales et régionales, les parcs nationaux, certains parcs naturels régionaux…
  • Le secteur privé : il comprend les entreprises spécialisées dans l’aménagement, le génie écologique, les études, le tourisme nature, voire les fermes pédagogiques…

compétences générales

Selon le cadre et la nature de son activité, le technicien supérieur devra disposer, à l’issue de sa formation, d’outils lui permettant d’exploiter ou de développer des compétences caractéristiques de son domaine d’action.

La liste suivante, non limitative, présente un ensemble de ces données transversales :

  • Il intervient dans l’élaboration et la réalisation d’un programme de gestion des espaces et des ressources naturelles dans le cadre du développement durable
  • Il assure l’organisation des chantiers ou des activités de son équipe
  • Il assure les activités administratives et financières relatives aux missions et dossiers qui lui sont confiés.
  • Il conduit des projets/actions dans le cadre d’un programme de gestion et/ou de valorisation.
  • Il accompagne les acteurs des politiques publiques pour le développement durable des territoires

les atouts de la formation à Agrotec

  • Un réseau de partenaires ancré sur le territoire
  • Deux MIL uniques et professionnalisants
  • Un voyage d’étude en France ou à l’étranger
  • De nombreux projets commandés par des professionnels
  • Un cadre d’étude exceptionnel (parc arboré de 3 ha)
  • Un accompagnement à l’insertion professionnelle
  • Une filière passionnante

évaluation et diplôme

  • Contrôles en cours de formation (50% de la note, 19 ccf sur les 2 ans)
  • Epreuves terminales (50% de la note)
      – une épreuve écrite d’expression française et culture socio-économique

      – une épreuve professionnelle.

 

 

conditions matérielles

Les étudiants sont admis en qualité d’externe ou demi-pensionnaire. Le lycée AGROTEC n’assure aucun hébergement. Il dispose d’un large éventail de biens à louer auprès d’agences immobilières, de particuliers, de foyers de jeunes travailleurs, à l’OPAC de Vienne…

besoin d'un renseignement ?

Secrétariat de la vie scolaire 04 74 85 18 63